Prise de parole en public - voir plus!

 Depuis la rentrée, nous avons vu avec plaisir louverture du club de Sophia Antipolis. Pour la toute première soirée Toastmasters plus de 60 personnes sont venues applaudir cet énement. Épaulé par des membres des autres clubs de la région (Côte dAzur, Nice), ce club bilingue a vu le jour dans les locaux de lUniversité Sophia Tech début Octobre.

 

Comme dhabitude, à la fin dune réunion, les invités (non membres) sont donnés lopportunité dexprimer leur ressenti par rapport à lexpérience quils venaient de vivre. Parmi les commentaires très positifs, on a remarqué labsence de membres potentiels venant de la population étudiante. Notre hôte, le professeur Thierry Pitarque a fait mention du fait que ce nest pas tous les étudiants qui ressentent le besoin daméliorer leur compétences de parole en public.

 

Pourquoi Toastmasters?

 

Il est vrai que nous avons une tendance à discerner en priorité les bénéfices de lapprentissage Toastmasters suivants:

  • Amélioration de la confiance en soi

  • Perfectionnement dans les techniques de prise en parole: vocaux, gestuels, utilisation de lespace etc

  • Pratique et amélioration des compétences de gestion d’équipe/Leadership

Certes, ce sont les bénéfices primaires et nous avons beaucoup dexemples des gens parmi nous qui ont fait du progrès énorme par rapport à ces compétences. Aussi, les clubs bilingues trouvent quil y a quelques membres qui veulent se perfectionner en Anglais

 

Et pas seulement....

 

Au-delà de la liste ci-dessus, lexpérience très riche de Toastmasters nous accorde la possibilité dautres pistes de progression utiles et importantes qui peuvent se transférer et sappliquer ailleurs que dans le contexte de la prise de parole en public:

  • L’habitude d’écrire

Notre parcours de Competent Communicator nous demande d’écrire une dizaine de textes sur des thèmes différentes en prenant en compte et lobjectif du projet. A prendre en compte aussi sont les conseils de notre mentor et en plus les remarques de nos confrères lors de nos discours précédents.

 

Cette écriture demande donc une certaine discipline en terme de lorganisation des pensées. On commence avec beaucoup dhésitation l’écriture de nos premiers discours mais bientôt sinstaure une habitude et une aisance devant la tâche de la création dun texte.

  • La gestion du temps

Nous sommes tenus de penser à la structure toujours dans la contrainte du respect du temps défini - cinq à sept minutes pour les projets du Competent Communicator. On est souvent obligé de simplifier, de couper, de jeter nos premières idées avec du courage et dans le but datteindre notre objectif quitte à laisser derrière des points que lon avait très envie dinclure.

 

La complexité de la tâche nécessite une phase intense de répétition qui demande du temps: donc de lorganisation personnelle et de la gestion du temps!

  • L’engagement et le respect des autres

Pour progresser dans le parcours Toastmasters, on doit sengager davance à faire chaque discours lors dune réunion planifiée et animée par un de nos membres. Lorganisation dune soirée dépend pour beaucoup de lengagement de chacun - encore une discipline et une opportunité pour le développement personnel!

 

Sortir de votre zone de confort!

 

Le défi Toastmasters est de caractère multiple. La prise de parole en public est au cœur de notre activité mais cette méthode spécifique nous offre plusieurs possibilités de nous épanouir, nous responsabiliser et de nous dépasser.