COMPTE-RENDU de la soirée TMI du Mardi 6 décembre 2016, Jour de la Saint Nicolas !

COMPTE-RENDU de la soirée TMI du Mardi 6 décembre 2016, Jour de la Saint Nicolas ! par Catherine Abecassis

Portée par l’énergie de notre animateur de soirée, Sylvain, alsacien et fier de l’être, la soirée s’est inscrite sous le signe de Saint Nicolas, célèbre Père Noël avant l’heure !

C’est lui qui distribue les bonbons, les friandises qui nous ont régalés lors de la pause gourmande, venus spécialement d’Alsace, avec son chocolat chaud, et son Crémant. Merci Père Noël !

Et même si le Père Fouettard, en la personne de notre évaluatrice générale,  Barbara et son équipe : Svetlana, Wendy, Philippe, Silvia et Catherine, n’était pas loin, il est resté tout à fait bienveillant et souriant à l’égard de nos participants.

De toute façon, l’heure n’est pas à la « polémique » … (cf notre mot du jour, apporté par Silvia, notre grammairienne).

Début de séance avec un atelier présenté par Philippe : « Les Essentiels » sur le rôle des membres du Bureau du Club. En résumé, le VPE est notre moteur, il incite, il anime. Le VPRP est le Chef de marque pour le Club. Le VPA est notre pile 3A. Il Accueille, Anime et Aide. Le secrétaire est notre mémoire. Le trésorier surveille les comptes. Tous, sous la houlette de notre Présidente : notre chef d’orchestre. Le secret de la réussite selon Philippe : Que tous communiquent les uns avec les autres, et que chacun fasse son job. Un bureau dynamique, c’est un Club dynamique ! A bon entendeur …

Pendant la séance d’improvisations emmenée par Nirma sur le thème d’actualité des « Fêtes de Noël », beaucoup d’éclats de rire ont fait vibrer la salle, même en petit comité, sur les sujets proposés :  La visualisation du beau-père au soir de Noël, qui parle politique et souffle sur les braises, calmé par Wendy ;  de la belle-fille vegan et sans gluten, qui tente de convaincre l’assemblée des bienfaits de ses choix, incarnée par Barbara ; de Papi Georges en semeur de trouble, c’est vrai un peu éméché le jour de Noël, que la maîtresse de maison doit rappeler à l’ordre, incarnée par Catherine ; de Tonton Fernand, et sa fougne, incarné par Sylvain ; et de la belle-mère qui offre un cadeau « très très moche » à Silvia, mais qui doit sauver la face …

Un grand bravo à Silvia, qui malgré le cadeau du balai, n’a pas perdu son sang froid et son humour. Elle remporte le ruban de la meilleure improvisatrice.

Quant aux discours, ils étaient de grande qualité, puisque Tristan nous présentait son discours n°10 : « La théorie du restaurant », et Bilal nous a questionné sur le diable qui sommeille en nous : le perfectionnisme : « Le diable qui se nomme perfectionnisme ». Et vous, faites-vous partie de ceux qui pensent que le perfectionnisme est une malédiction ?

Un grand bravo à Tristan qui clôt ainsi un parcours de longue haleine, celui des 10 discours, qui se distingue en devenant Competent Communicator : CC. Congratulations !

Et un grand bravo à Bilal, qui nous encourage à réaliser plutôt qu’à briller : « Done is more than better ». Assumons nos imperfections !

Des mots qui résonnent fort et juste au sein des Toastmasters en général, et plus particulièrement au sein du Club de Villeneuve Loubet, pour aller toujours de l’avant et sortir de notre zone de confort, en prenant la parole le plus souvent possible.

Pour preuve, les lauréats que nous félicitons chaleureusement, mis à l’honneur ce soir là puisqu’ils ont validé leur parcours CC Competent Communicator : Wendy, Tristan et Sylvain. Et Sylvain devient aussi CL Competent Leader. Chapeau Messieurs Dames !

Et un petit clin d’œil à notre nouvelle mascotte : le couple de l’année : Tristan et Svetlana. Quand un Toastmasters rencontre un autre Toastmasters, qu’est-ce qu’ils se racontent … ?

Écrire commentaire

Commentaires : 0