Compte rendu du 21 février

Pour celles et ceux qui n’auraient pas pu assister à la réunion du 21 février, en voici le compte-rendu:


La soirée a débuté par la présentation des invites par Sylke.


Ce soir, Sylke a présenté avec brio 3 invites:

Christelle (membre du club de Sophia), Alexandra (qui avait entendu parler de Toastmasters lors du hackathon)

et Pascal (qui venait pour la 2eme fois en tant qu’invité).

 


Maël, en tant qu’animatrice de soirée a présenté les différentes étapes de la soirée en faisant une analogie avec les étapes de montagne. Normale, elle revenait de vacances à la montagne.


Maël a ensuite passé la parole à l’évaluatrice générale: Barbara. Cette dernière a présenté son équipe d’évaluateurs techniques:
Nadège a tenu le rôle de compteur de gaffes et hésitations.
Dorothée, celui de grammairien. Elle a aussi présenté le mot du jour, qui a mon avis n’était pas facile “Expédient”.
Heureusement que Dorothée nous a donné plusieurs exemples d’utilisation de ce mot.
Guilhem nous a ensuite présenté son rôle de chronométreur.


La session des improvisations a été proposée par Carole. Elle a proposé des improvisations en binôme et chaque participant a tiré au sort son pouvoir magique. Le but étant de convaincre l’autre improvisateur que son pouvoir est le meilleur. Carole a expliqué que l’intérêt de l’improvisation à 2 était plus complexe car elle nécessitait une écoute attentive de l’autre interlocuteur mais aussi permettre à l’autre improvisateur de prendre la parole et de ne pas monopoliser le temps de parole.


Afin de bien appréhender l’exercice, Carole a invité Alessandro sur scène pour une petite démonstration : “bateau à voile” contre “bateau à moteur”.


Le 1er binôme a été Dorothée/ Barbara: Force herculéenne contre-pouvoir de la télé transportation.
2eme binôme: Maël/Pascal: force de l’eau contre force du feu. On a beaucoup rigolé avec l’idée des aubergines grillées!
Dernier binôme: Christelle/Philippe: lire les pensées des gens contre pouvoir de voler dans les airs.
On n’aurait pas pu mieux tomber: c’est Philippe ancien pilote qui a tire le pouvoir de voler. Il était non pas “comme un poisson dans l’eau” mais “comme un oiseau dans les airs”


Ce soir, nous avons eu la chance d’avoir 4 excellents discours préparés:
Laurence, fraichement arrivée a décidé au bout d’une visite en tant qu’invite de s’inscrire et d’aussitôt nous présenter son “briser la glace”. Peu de personne ont été aussi rapide que Laurence a présenté son 1er discours! Laurence a prouvé par la rapidité de faire son 1er discours de sa motivation à maitriser sa prise de parole en public. Comme elle l’a précisé dans son discours: “elle affronte sa peur de parler en public” et elle l’a fait avec brio! Laurence nous a épaté car elle a même réussi à placer le mot du jour: “expédient” dans son discours.


Puis Svetlana a présenté son 3eme discours (aller à l’essentiel) dont le titre était: “Manifeste Communiste”.
Svetlana nous a expliqué l’essentiel de ce document qui fait tout de même 30 pages.
Comme son discours numéro 2, son discours était extrêmement instructif. Nous avons appris de nombreuses choses, notamment que ce manifeste écrit par Marx et Engels prônait:
*l’égalité des hommes et des femmes
*l’abolition du travail des enfants
* l’éducation libre pour tous les enfants.
La conclusion de ce discours a été excellente, le slogan:” Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!”


Silvia, nous a présenté ensuite son 8eme discours (se baser sur des supports visuels). Comme nous l’a précisé Maël, le titre du discours ”graphiquement parlant” est parfaitement adapté à ce type de discours. Sylvia nous a parle d’un sujet qu’elle maitrise: son métier de graphiste. Nous avons eu droit à de magnifiques slides sur un des projets sur lequel Silvia avait travaillé: réaliser le “packaging” et la “showcard” (support publicitaire pour les parfumeries) d’un parfum. Elle nous a même amène le parfum, dans sa boite. Lors de ce discours nous avons pu appréhender la différence entre infographie et design graphique. Infographie = information qui est utilisée graphiquement Design Graphique= message graphique qu’on traduit de façon visuelle.


Ensuite, nous avons eu la chance d’écouter un discours avancé de Bilal qui constituait à faire l’éloge d’une personne lors d’une occasion spéciale. Nous avons eu droit a un 2eme discours lié au communisme (pourtant Bilal et Svetlana ne s’étaient pas mis d’accord). Bilal a fait un éloge à Fidel Castro. Même si le personnage est assez controversé, Bilal a su rendre un hommage émouvant. Il avait effectué de nombreuses recherches sur Fidel Castro. Nous avons ainsi appris que Fidel Castro avait décidé de la 1ere émancipation des noirs à Cuba; que le 1er voyage de Nelson Mandela en tant qu’homme libre a été pour rencontrer Fidel Castro.


Apres ces 4 discours extrêmement instructifs, nous avons eu le plaisir de nous régaler lors d’une délicieuse pause offerte par Maël. Ses vacances à la montagne ont été représentées lors de la pause par du délicieux fromage, saucisson etc. Carole à découvert un nouveau fruit, et elle s’en est régalé: du pamplemousse chinois.


Lors de cette pause, nous avons eu une merveilleuse nouvelle :
Marie-Anne a porte un toast a la vie qu’elle porte en elle et de ce bébé qui devrait pointer son nez cet été. Nous l’avons toute félicité et nous étions tous très heureux pour elle. De quoi présenter de beaux discours en perspective!


Apres cette excellente pause et cette merveilleuse nouvelle, nous avons repris place pour écouter Alessandro pour l’évaluation des improvisations.


Alessandro a été, comme toujours très observateur en remarquant que Carole avait choisi comme improvisateur un absent. II a aussi fait une pertinente réflexion; en binôme, on se met souvent d’accord sur le début mais rarement sur la fin de l’improvisation. Se servir de ces 30 secondes de réflexion peut-être utile pour s’aligner sur la fin de l’improvisation. Alessandro a aussi fait remarquer que lorsqu’on fait une impro en binôme, on oublie souvent de regarder le public.


Marie-Anne a évalué le 1er discours de Laurence. Elle a relevé la pertinence d’avoir débuté le discours par une citation et de l’avoir terminé par une métaphore. Marie-Anne a félicité Laurence pour son sourire, son authenticité, l’émotion pour mieux se connecter avec son public.


Sylke a ensuite évalué le discours de Svetlana. Sylke a soulevé que son discours était structuré. Que c’était un discours très complexe et très informatif. Sylke a précisé que Svetlana a réussi à créer des liens avec le public au fur et a mesure du discours, Sylke a souligné la bonne présence de Svetlana sur scène ainsi que son très beau sourire. Sylke a terminé son évaluation par une note d’humour en annonçant que “c’est le sourire de Svetlana et les Toastmasters qui allaient unir le prolétariat!”


Tristan s’est ensuite lancé dans l’évaluation du discours de Silvia. Il a précisé que les slides de Silvia avaient un beau visuel digne d’une graphiste professionnelle. Quelle coïncidence; c’est exactement le métier de Silvia!!  Il a précisé le plaisir que nous avons tous eu à tenir entre nos mains la création de Silvia; le parfum dans l’emballage conçu par Silvia.
Tristan a donné quelques conseils pour tous les orateurs qui seront amené à présenter leur discours numéro 8:
 Se munir d’une télécommande pour faire défiler les diapositives, cela évite de revenir à chaque fois vers le clavier de l’ordinateur
 Se munir un pointeur laser pour permettre une meilleure fluidité
 Parler de la slide avant de la présenter. La parole doit précéder l’image.


Philippe a été en charge d’évaluer le discours de Bilal. Philippe a bien félicité Bilal pour avoir pris d’énormes précautions pour parler de cet homme controversé. Il a conseillé de ne pas regarder le public que d’un seul côté, dans la même direction mais de balayer l’intégralité du public. C’était un discours très bien documente et extrêmement émouvant.


Les évaluateurs techniques ont ensuite fait leur rapport:
Nadège, en tant que compteur des gaffes et hésitations a proposé une solution à Svetlana pour réduire les “euh”: de se servir d’inspirations plus longues.
Dorothée a relevé le nombre de personne ayant utilisé le terme “expédient”. Allesandro a gagné en utilisant 2 fois ce mot durant la soirée. Dorothée a aussi rappelé que le mot “échappatoire” est un terme féminin. Même si Dorothée a considéré que les anglicismes utilisés par Silvia était dû à des termes professionnels, elle a tout de même soulevé le mot “slide” utilisé 4 fois par Tristan. Ensemble, nous avons proposé des synonymes à ce terme: diapositive, image.
Dorothée a non seulement une oreille experte mais aussi une vue de lynx en repérant 2 erreurs dans les diapositives de Silvia “bi-color” (manque le e) et visuelle (devait être au masculin).


Guilhem a fait son rapport sur le temps, en félicitant l’ensemble des orateurs pour avoir respecté leur temps imparti. Il a exprime sa joie d’avoir été le maître du temps de cette soirée.


Barbara, en tant évaluatrice générale a fait son rapport sur la soirée. Elle a considéré que cette session d’improvisation nous a obligés à sortir de notre zone de confort. Barbara a précisé qu’elle avait beaucoup aimé la conclusion de Sylke sur l’évaluation du discours de Svetlana. Elle a aussi précisé qu’une évaluation devait aussi être structurée (intro, développement, conclusion). Barbara aurait préféré que le titre de Bilal laisse le suspens, plutôt que d’annoncer que ce serait une éloge à Fidel Castro.


Puis, vient le moment de la remise des rubans.
Les gagnants ont étés:
 Laurence a reçu le ruban de l’intronisation et du briser la glace
 Le binôme Philippe + Christelle ont gagné le ruban de l’improvisation
 Silvia a obtenu le ruban du meilleur discours
 Sylke a reçu le ruban de la meilleure évaluation


Comme à l’habitude, nous avons donne la parole aux invites. Pascal a annoncé son adhésion au club et s’est de suite inscrit.
Nous félicitons encore Pascal pour cette excellente décision !
Nous avons terminé cette soirée dans les temps.
Dans 2 semaines se tiendra la soirée du concours de printemps. Nous vous attendons nombreux pour une merveilleuse soirée.

Écrire commentaire

Commentaires : 0