Compte rendu du 27 juin 2017

Apres l’accueil de nos trois invites par Sylke, en lieu et place de Silvia,                                                                                    Sylvain, notre animateur de soirée, se met en devoir de réchauffer la séance, alors que, la température ambiante se situe déjà autour de 30 degrés centigrades, ce qui lui rendre la tâche difficile!

 

 

Svetlana intervient pour présenter deux acteurs de son équipe d’évaluation, la grammairienne Brigitte et la chronométreuse Nathalie.

 

 

 

Brigitte notre grammairienne, prend ce rôle pour la première fois, elle a soigneusement préparé, son intervention qui nous amène au mot du jour : « Dubitatif »

 

 

Catherine ouvre le chapitre des improvisations ;

 

-          Anthony, doit nous raconter ses vacances avec Sophie Marceau; Il consulte fébrilement VSD, pour être sûr de ne pas avoir été photographié avec elle, ce qui serait difficile à expliquer à sa femme qu’il aime à la folie.

 

-          Dorothée, doit nous parler ses vacances en hélicoptère ; en effet elle a gagné le gros lot, et s’est payée non seulement ce gros engin, mais elle en a profité pour s’acheter un pilote…

 

-          Véronique, reçoit une petite boite avec une ficelle. En vrai cette corde, est beaucoup plus grande que celle qu’elle a trouvée dans la boite ; elle organise un cercle dans lequel chacun tient la ficelle, et le personnage central doit trouver une bague passée dans la ficelle, qui courre de main en main.

 

-          Tristan, avec une carte postale de Lisbonne, nous raconte dans quelles circonstances amusantes il a récupéré sa famille dans cette ville. Mais bien sûr il s’agit d’une histoire vraie !!!

 

Ensemble nous écoutons « le briser la glace » de Christelle, qui a choisi de se présenter de façon tout à fait originale sous forme d’un « portrait chinois ».

 

Sylke, l ‘évalue, et qualifie son discours « sincère, efficace et naturel » et ne s’aide d’aucun document. Son évaluatrice lui suggère pour s’améliorer, de mieux lier les différentes parties de son intervention, et a hâte d’écouter son prochain discours.

 

 

David, nous propose son discours n° 2, au cours duquel, il fait avec brio l’analyse du drame vécu au cours de son Ice breaker.

 

 

Tristan, son évaluateur, trouve qu’il a su positivement théâtraliser ce vécu ; il a su utiliser, de belles variations de ton, Jouer du suspense avec son « PCF », qui contrairement à ce que nous imaginions représente les trois parties de son discours « Peur, Conscience et Force ».

 

 

Silvia, présente à son tour un discours n° 10, moment important dans la vie d’un Toastmasters, moment qui la fait devenir CC. Sa proposition : Polir nos réactions et offrir à ses interlocuteurs, la politesse, la gentillesse face à l’agressivité, en somme un « sourire Poli ».

 

 

Antony, pour l’évaluer, commence par menacer la chronométreuse, à l’aide d’une mini batte, s’inquiétant en effet de n’avoir pas assez de temps pour dire à Silvia, que « c’est du lourd », que tous les éléments étudiés précédemment y sont. Sa piste d’amélioration : Insister plus sur la manière d’inspirer l’auditoire.

 

 

Enfin Bilal, qui a largement entamé les manuels avancés, doit pour ce soir, s’exprimer avec humour.  Philippe, qui l’a souvent évalué, souligne qu’en rupture avec ses derniers discours, il a su avec un mélange de blagues et d’anecdotes personnelles, nous faire rire et nous divertir et ce en donnant beaucoup de relief vocal à son histoire, en l’agrémentant de quelques citations bien adaptées.

 

 

Les discours et les évaluations ont été ponctués par une pause, durant laquelle Sylvain a sans doute forcé sur le cidre artisanal, puisqu’à la reprise et dans son élan, il annonce lui-même l’évaluatrice des improvisations : Carol, qui fait une analyse précise et complète de chaque intervenant, donne pour chaque improvisé un point positif, un point perfectible et propose chaque fois une piste d’amélioration. Elle a même trouvé Tristan « congruent ».

 

 

 Après les rapports de la grammairienne et de la chronométreuse, Svetlana l’évaluatrice générale, félicite les 4 orateurs, souligne la qualité de la prestation de Carole et l’importance du rappel des objectifs des discours.

 

 

Toujours plein d’entrain malgré la chaleur, dont il est certes en partie responsable !!!  Sylvain remet les récompenses : A Christelle, un ruban pour son premier discours, à Antony, pour la meilleure improvisation, à David, pour le meilleur discours, et à Antony encore, pour la meilleure évaluation.

 

 

Notre soirée se termine en interrogeant les invités, Sylke profite d’être au pupitre pour faire pour nos trois nouveaux membres Brigitte, Nathalie et Christelle une courte intronisation.