· 

La Famille Toastmasters!

Il était une fois… la famille Toastmasters Côte d’Azur.
 
Cette grande et joyeuse famille habite tout en haut d’une tour, dans le célèbre village de Villeneuve-Loubet.

Pour leur rendre visite, il faut connaître le code secret du donjon, puis gravir les centaines de marches qui mènent au sommet de leur château. C’est ici qu’ils se réunissent le mardi soir, pour tenir leur grand Conseil de Famille, suivi du traditionnel banquet !
Ce mardi-là, tout était comme d’habitude. Et pourtant… comme chaque conseil de famille, il était unique !
Ce soir-là, c’est la mère de famille, Silvia, qui est la première à prendre la parole. L’animatrice, dynamique et souriante, débute la soirée par des informations très intéressantes. Après avoir rappelé la signification et l’origine du mot « rhétorique », elle nous parle affectueusement de nos ancêtres, les grecs antiques, dont est issue la lignée des Toastmasters ! Une belle introduction avant l’intervention du père de famille Anthony, l’évaluateur général du conseil. Il présente avec fierté son équipe technique : la cousine Myriam au comptage d’hésitations et gaffes pour les maladroits, la cousine Maell qui doit veiller au bon écoulement du sablier, et la cousine Virginie en reine du Bescherelle. Cette dernière lance un défi à la famille entière ! Tout le monde doit essayer de placer dans ses interventions l’expression du jour : « Découvrir le pot aux roses », dont l’origine est controversée. Au 13ème siècle, est- ce que c’était le pot à maquillage que les dames utilisaient pour farder leurs joues ? Ou s’agissait-il du vase que les dames laissaient au bord de leurs fenêtres pour cacher des mots doux pour leurs amants ?
Puis c’est au tour de Tante Dorothée. Ce soir, c’est elle qui mène les improvisations ! Elle décide d’emmener toute l’assistance dans le monde mystérieux de la sorcellerie et de la magie, au pays d’Harry Potter. C’est alors que l’incroyable se produit… C’est la famille entière qui part en voyage :
- La magicienne Maell nous fait visiter son Igloo. Il y a un espace pour être ensemble et partager de bons repas, une salle de sport, et enfin il y a même une salle télé pour se blottir sous les couvertures et regarder un bon film ! Et vous savez quoi ? Il n’y fait même pas froid ! 
- Mais la magicienne Julia ne se laisse pas faire. Elle aussi, elle veut nous faire visiter où elle habite !  Elle nous emmène alors dans son perchoir, super confortable tout en haut d’un arbre, avec un sol transparent, avant de conclure que des cabanes comme ça… elle en a aux quatre coins du globe !
- Celle qui en connait un rayon sur la magie, c’est Nadège, alias Mary Poppins. Munie de son parapluie, elle peut s’envoler loin dans le ciel et faire s’ouvrir un nuage ! C’est alors qu’apparaissent des marches et une arche, qui nous permette de pénétrer à l’intérieur du nuage. Tout est doux et agréable. C’est comme du coton, on s’y sent bien et… Nadège nous y emmène quand on veut, pour peu qu’on ait un parapluie !   
- Enfin, le magicien Michael habite lui dans une maison étriquée. Mais n’oubliez pas, il a des pouvoirs secrets. Elle est comme chez les japonais sa maison… à l’intérieur, elle n’est pas petite, elle est même magique ! Et c’est ainsi qu’on découvre le pot aux roses…
Abracadabra, les magiciens se sont un peu trop amusés...!! Alors Mère Silvia reprend les rênes de la soirée car c’est au tour des enfants de la famille d’exprimer leurs opinions ! Elle s’applique à présenter avec brio chaque orateur de façon personnalisée, tout en rappelant les objectifs des différents discours.
La benjamine de la famille, Laura, nous propose un discours riche en informations, d’une voix posée et agréable. Souriante mais convaincante, elle nous explique les dangers et méfaits des médicaments, tout en illustrant son propos par des images fortes et des faits choquants. Mais pas d’inquiétude, elle a une solution alternative très efficace : la réflexologie, qui agit sur les terminaisons nerveuses et permet de régler de nombreux problèmes de santé.
C’est au tour de Bernard, le cadet, d’investir la scène avec son discours « Publiez votre livre ». Son objectif est très clair : nous ne pouvons pas mourir avec un livre au fond de nous ! Il nous raconte alors l’émotion, « ce moment extraordinaire », quand il a reçu lui-même son premier ouvrage édité. Oui, nous pouvons tous être écrivain ! Il suffit d’écouter attentivement ses 3 secrets… Il faut d’abord établir une « mind mapping », puis un schéma narratif, puis créer nos propres routines. Clair, inspirant, précis et rassurant, cet orateur a surement fait un stage chez les grecs antiques, comme l’a mentionné Silvia !   
Enfin, l’ainée Valerie, la voix de la raison, souhaite aller à l ‘essentiel avec son discours « Vider ». Une introduction théâtrale, et des conseils clés pour sortir de la spirale infernale et faire le tri. Sournoisement, la société nous fait accumuler trop de choses. Alors, il faut faire place nette, car créer cette bulle d’oxygène nous permet d’aller mieux. Sûre d’elle, souriante et enthousiaste, nous n’attendrons pas le printemps pour faire le grand ménage ! Merci Valerie !  

Mais quel est ce bruit ? Des estomacs qui gargouillent ? Heureusement que la cousine Myriam a concocté un délicieux banquet ! Il faut reprendre des forces avant d’écouter LES voix de la sagesse. En effet, ce sont toujours les ainés qui clôturent la soirée, en prodiguant leurs recommandations d’évaluateurs :
Grand-père Alessandro souligne la gestuelle et l’imagination surprenante des magiciens. Bravo, chacun a fait au mieux !
Grand-mère Catherine met en lumière le discours riche et bien maîtrisé de Laura.
Grand-père Philippe complimente Bernard avec une superbe citation « Ce que j’aime en toi, c’est toi ».
Grand-mère Céline félicite Valerie pour un troisième challenge brillamment réussi, et son sourire si communicateur.  
Mais un BON conseil de famille ne serait pas le même sans la conclusion d’un BON père de famille… Anthony relève la fraternité, la convivialité et l’alchimie si spéciales qui font que cette famille est exceptionnelle. Il nous prodigue de précieux conseils pour maintenir cette bienveillance au sein du clan. 
Mère Silvia décide alors de récompenser les meilleurs orateurs la soirée : Nadège pour les improvisations, Bernard pour le discours préparé et Catherine pour l’évaluation.
Ainsi, ce mardi 6 février, le conseil de famille s’est déroulé exactement comme les règles le prévoient. Tout était comme d’habitude. Et pourtant… comme chaque conseil dans la famille Toastmasters Côte d’Azur, il était unique ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 0